Pourquoi investir dans l’immobilier locatif en 2018 ?

Publié le : 18 mai 20184 mins de lecture

Investir dans la pierre représente l’un des plus rentables placements à long terme, malgré cela, les pénalités touchent ce secteur d’activité. En effet, le marché de l’immobilier locatif pour 2018 présente quelques lacunes. Entre taxations du patrimoine au titre de l’impôt sur la fortune immobilière, la multiplication des contraintes administratives et la fiscalité locative s’alourdit à cause de la hausse de la CSG. Investir dans l’immobilier locatif en 2018 est un projet victime de nombreuses défaillances de la réforme fiscale.

Pour quelles raisons faut-il investir dans l’immobilier locatif en 2018 ?

Pour répondre à la question faut-il investir dans l’immobilier locatif en 2018 ? La réponse est sans appel, ce type de placement représente toujours une opportunité. L’immobilier locatif permet de s’optimiser grâce à un financement à crédit et à des taux d’intérêt durablement bas. Autre atout, l’actif immobilier génère un revenu complémentaire et la valeur du bien progresse sur le long terme. Enfin, la fiscalité immobilière est avantageuse pour ceux qui décident d’investir dans l’immobilier locatif en 2018, qu’il s’agisse de gérer un immobilier neuf ou ancien. Quel que soit le type de transaction immobilière, sachez que l’agence immobilière Laforet Paris 17 Levis est votre meilleure alliée pour garantir la réussite de votre projet immobilier.

Investir dans l’immobilier locatif en 2018 avec ou sans plafond fiscal

Pour rendre l’investissement locatif plus attrayant, les investisseurs peuvent bénéficier de nombreux dispositifs fiscaux adaptés à ce marché. La loi Pinel par exemple accorde aux investisseurs immobiliers une réduction d’impôt atteignant jusqu’à 21 % du coût de l’investissement accessible sous certaines conditions. Le plafond maximum de ce dispositif fiscal ne peut pas dépasser 300 000 €. La loi Censi-Bouvard accessible jusqu’au 31 décembre 2018 permet de profiter d’une réduction d’impôt de 11 % du coût de la transaction immobilière. Certains investissements locatifs sont disponibles sans plafond fiscal. C’est le cas de la loi Malraux qui permet de rénover complètement certains immeubles tout en jouissant d’une réduction d’impôt pouvant atteindre jusqu’à 100 000 € de montant des travaux/an. Pour en bénéficier, il faut que le bien soit loué pendant 9 ans minimums et être situé dans une ZPPAUP.

Règles d’or pour réussir à investir dans l’immobilier locatif en 2018

Pour augmenter les chances de réussir à investir dans l’immobilier locatif en 2018, il vaut mieux respecter certaines règles comme le fait d’investir près de chez soi tout en privilégiant un marché que l’on maîtrise. Il faut aussi choisir de préférence des quartiers populaires et éviter les investissements de biens immobiliers situés dans des quartiers bourgeois. Le secret de la réussite sur le marché de l’immobilier locatif consiste à devenir propriétaire d’un bien qui rapporte plus d’argent que le montant de son financement. Pour y parvenir, il est recommandé d’investir dans l’immobilier locatif en devenant propriétaire d’un bien situé dans des quartiers populaires. Cette opération offre suffisamment de rentabilité pour permettre à son projet de s’autofinancer.

Plan du site